Comment “verdir” les Achats ?

By Corcentric | 9 décembre, 2020

De plus en plus d’entreprises adoptent une démarche RSE. À ce titre, les Achats occupent une position idéale pour contribuer à la réalisation de cet objectif et “verdir” le Achats. Pourquoi ? Parce que notre champ d’action dépasse les limites de nos infrastructures et que nous pouvons avoir un impact sur tous les fournisseurs auprès desquels nos entreprises choisissent de s’approvisionner.

Que peut donc faire la Direction Achats pour rendre nos organisations plus soucieuses de l’environnement, tout en continuant à optimiser les coûts et améliorer l’efficacité des achats ?

Vendre le projet en interne

Certaines de ces initiatives permettent de réaliser des économies, mais pour fonctionner, elles nécessitent l’adhésion des parties prenantes qui n’est pas toujours facile à obtenir… Pour illustrer mon propos, voici l’histoire de deux prestataires de services d’entretien de deux organisations.

Les deux entreprises en question souhaitaient réduire les coûts et envisageaient de passer à des poubelles sans sacs pour y parvenir. Les sacs poubelle en plastique mettent énormément de temps à se décomposer (entre 10 et 1 000 ans). L’élimination de ces sacs peut ainsi avoir un impact environnemental considérable pour un grand site, mais il nécessite un changement de comportement.

  • La première entreprise a fini par éliminer 80 % de ses sacs poubelle dans le cadre de sa démarche écologique et a réduit en prime de 2,5 % ses frais d’entretien mensuels. Mais cela a obligé les employés à jeter les ordures ménagères (par exemple, les déchets du déjeuner) dans les poubelles disposant encore de sacs dans les salles de pause.
  • L’équipe de direction de la deuxième entreprise a estimé que c’était un poids trop lourd à faire porter aux employés. Les sacs sont restés en place.

Avant de commencer à vouloir “verdir” les Achats, nous devons susciter l’intérêt de nos organisations et de nos fournisseurs quant aux possibilités offertes. Une réduction de 2,5 % des frais mensuels d’entretien vaut-elle le coup ? Les avantages liés aux coûts encouragent incontestablement le changement, mais au bout du compte, il faut aussi un changement d’attitude.

De nombreuses initiatives possibles pour “verdir les Achats”

La réduction ou l’élimination des sacs poubelle n’est qu’un exemple d’achat “vert”, de nombreuses autres initiatives sont possibles:

  • Acheter des fournitures de bureau et de nettoyage écologiques, et éliminer les articles jetables de la salle de pause au profit de vaisselle et d’ustensiles réutilisables.
  • Changer de fournisseur d’énergie et opter pour un fournisseur proposant de l’énergie verte.
  • Choisir le plastique recyclé pour remplacer le plastique non recyclé de l’emballage des produits vendus

Les Achats sont bien sûr impliqués dans toutes ces décisions. À nous de réfléchir à ces opportunités et de proposer des initiatives pour verdir nos achats indirects comme directs.

Même si un appel d’offres n’est pas spécifiquement issu d’une initiative écologique, le service Achats peut promouvoir des achats plus durables en incluant des critères “verts” dans l’appel d’offres. Prenez un engagement clair dès le début.

  • Demandez aux fournisseurs de mettre en avant les produits verts dans leurs réponses.
  • Demandez aux fournisseurs de présenter leurs propres initiatives écologiques et de définir le pourcentage de leurs propres fournisseurs qui offrent des produits et services écologiques.

Devenez un défenseur de l’environnement

Petite question : avez-vous pris des bonnes résolutions au début de l’année ? Et question subsidiaire : avez-vous déjà renoncé à l’une de ces résolutions ? Si c’est le cas, vous n’êtes pas seul : moins de 25 % des gens continuent de respecter leurs résolutions après la fin du mois de janvier.

C’est la même chose pour les initiatives de développement durable : il ne suffit pas de lancer des stratégies “vertes” ponctuelles ou quelques appels d’offres isolés.

  • Travaillez avec la direction pour fixer des objectifs annuels de RSE. Faites avancer la cause grâce à un suivi mensuel des achats “verts”, qui sera l’un des principaux KPI pour cet objectif.
  • Travaillez également avec les fournisseurs. Cela sera particulièrement important pour les petits fournisseurs qui ont peu d’expérience en matière d’initiatives écologiques et qui ne peuvent pas affecter des employés à plein temps sur ces questions là.

Pas facile de passer au vert

Vouloir “verdir” les Achats offre indubitablement des possibilités d’économies. Mais il n’est pas toujours facile de réduire l’empreinte écologique d’une organisation tout en réalisant des économies.

Il est ainsi nécessaire de se concentrer sur l’identification des opportunités “vertes”, de les mettre en œuvre et de s’assurer que ces initiatives constituent un objectif systématique au fil du temps.